Suivre la chaine

D.MOKA®

Une thérapie neuro-émotionnelle basée sur la Déprogrammation par les Mouvements Oculaires Kinesthésiques et Auditifs, conçue par Pascale Chavance Placet, orthoptiste  D.E, et thérapeute et Gilles Placet psychothérapeute et formateur.
C’est une technique puissante, rapide et efficace qui s’appuie sur le fonctionnement biologique et physiologique du cerveau ainsi que la « T.E.M »: Technique d’Effacement des Mémoires.
         
Le cerveau est avant tout un organe sensoriel.
Il utilise les 5 sens que nous connaissons bien (visuel, auditif, kinesthésique, goût et odorat)
pour apprendre de par nos expériences vécues et en tirer des conclusions.
Certaines ne sont pas forcément appropriées pour nous et elles auront des répercussions dans nos expériences à venir…

« Tôt ou tard, nous sommes tous conviés à un festin de conséquences ». Robert Louis Stevenson

Lors de la séance, nous utilisons 3 de ces 5 sens pour aider le cerveau à « désapprendre » ce qu’il a enregistré, et qui continue de nous limiter et de nous desservir dans notre vie de tous les jours :
Chocs, traumas, accidents, agressions, souffrances émotionnelles, deuils non faits, culpabilité, dépression, et tout autre vécu inconfortable, y compris corporel….

 

« Tout ce qui n’est pas exprimé reste imprimé, et gouverne votre vie ». Anonyme

 

Le patient peut « vider » la masse émotionnelle « imprimée », remonter le fil jusqu’à son ressenti d’origine, changer ses croyances limitantes ou perceptions erronées, se connaître en profondeur se révéler à lui même et trouver ses propres solutions, en lien avec sa vérité.

 

« Qui vit en paix avec soi même, vit en paix avec l’univers ». Marc Aurèle

 

Elle s’allie très bien et est très complémentaire avec d’autres thérapies telles que la kinésiologie, psychothérapie, ou autres…
D’ailleurs, pour tout thérapeute ayant le désir d’apprendre cette technique riche et puissante,
je vous propose d’aller sur Le site de Pascale et de la contacter.

 

Ci dessous le texte du site de D.MOKA® où Pascale et Gilles en parlent très bien:

Source : Le site de Pascale